Femme

Comment choisir une maison de repos ?

Choisir une maison de retraite pour un être cher n’est jamais un choix facile. Cependant, lorsqu’une personne âgée n’est plus en mesure d’être autonome ou n’a pas la possibilité de s’occuper d’elle à domicile, l’insertion dans une structure capable de l’accueillir adéquatement devient une réelle nécessité. Cela permet, en effet, de pouvoir répondre au mieux à tous ses besoins psychologique, physique et matériel. Vous ne voulez pas vous fier aux soins à domicile ou aux garderies pour personnes âgées ? Voici un petit guide qui vous aidera à choisir la maison de retraite en fonction des besoins, du budget et du type de services souhaités.

Les différents types de maison de repos

Quelle est la différence entre maisons de retraite et Ehpad ? Et qu’entend-on par maison de repos ? Voyons en détail quelles sont les caractéristiques de chacun et lesquelles sont plus adaptées en fonction de la situation de la personne âgée.

Maison de repos
Une maison de repos convient aux personnes âgées partiellement autosuffisantes dont les problèmes de santé nécessitent une assistance médicale.

La maison de retraite

La maison de retraite, également appelée résidences autonomie, est une structure qui héberge des personnes âgées autonomes, ou du moins ayant des problèmes de santé mineurs liés à l’âge. Ses pensionnaires ne nécessitent pas de personnel de santé spécialisé. La maison de retraite est toujours équipée de services de santé de base pour les personnes âgées et d’une assistance ambulatoire.

Le personnel socio-sanitaire fournit une assistance aux clients qui en ont besoin pour l’habillement, l’hygiène et toutes ces activités quotidiennes qui peuvent être facilitées avec un peu d’aide. Cela peut s’avérer être une bonne solution pour les personnes âgées seules, qui dans ces structures peuvent partager leurs journées avec d’autres personnes dans la même situation et donc se sentir moins seules.

Les chambres sont normalement doubles ou simples, avec une salle de bain attenante, plus ou moins luxueuses selon le type de structure. Des espaces communs sont toujours mis à disposition pour se rassembler et se rencontrer. Ces établissements disposent également d’espaces où se déroulent des activités récréatives, ainsi que d’une cantine où les repas sont servis.

Il existe des maisons de retraite publiques et privées, l’accès aux maisons de repos publiques se fait en soumettant une demande au bureau des services sociaux municipaux et le paiement est calculé sur la base du revenu annuel du citoyen.

Les maisons de repos

La maison de repos est très similaire à une maison de retraite. Elle convient aux personnes âgées partiellement autosuffisantes, mais qui ont des problèmes de santé nécessitant la supervision d’un personnel de santé spécialisé. Pour ces personnes, la présence de travailleurs d’assistance pour soutenir les activités n’est pas suffisante.

Les Ehpad

L’Ehpad (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) est une structure adaptée aux personnes âgées non autonomes, souffrant également de pathologies graves et dégénératives, qui ont besoin de soins et de soins de santé continus.

Dans l’Ehpad contrairement à la maison de retraite, le personnel médical, les infirmières et les soignants sont présents 24 heures sur 24. À l’entrée, il est important de s’assurer que le client est évalué par le personnel médical de l’établissement et qu’un plan de soins individuel est défini, de sorte qu’un soutien et des interventions appropriés soient fournis pour répondre à ses besoins personnels.

Pour les installations publiques, l’accès doit être demandé, comme pour la maison de repos, au bureau des services sociaux de la municipalité. Dans les structures privées, il est possible de bénéficier d’une réduction de prix.

Petit-déjeuner
La qualité de la nourriture est un critère de choix non négligeable d’une maison de repos.

Les critères à prendre en compte lors du choix d’une maison de retraite

Il est absolument difficile d’identifier les meilleures résidences pour personnes âgées. En fait, de nombreux facteurs doivent être pris en considération. Mais avant tout, le besoin réel de l’individu doit primer. Certaines personnes peuvent souhaiter avant tout la proximité de leurs proches. D’autres préfèrent la possibilité d’avoir une animation engageante qui propose de nombreuses activités.

Les éléments qui qualifient une structure sont :

  • le professionnalisme des employés
  • les activités possibles
  • la qualité de la nourriture
  • les structures de soutien (p. ex. infirmerie, gymnase)

Deux autres facteurs importants qui doivent être évalués sont le prix de la maison de repos et la distance entre la maison de retraite et la famille.

Prix de la maison de repos

Il est difficile de donner une indication de prix, car le prix dépend du type de service hôtelier proposé, ainsi que du niveau de soins de santé. En fait, pour comparer les prix, il est important de vérifier soigneusement quels hôtels et services de santé sont réellement disponibles pour les clients. Cependant, on peut considérer 1500 € comme un bon point de référence au niveau national pour l’accueil d’une personne autonome en maison de retraite.

Distance entre la résidence et votre domicile

Il est également important de tenir compte de la distance entre la résidence et votre domicile, afin de réduire les temps de trajet et de pouvoir aller plus souvent dans la structure pour tenir compagnie à votre proche et diminuer les frais de déplacement. Cependant, parfois une maison de retraite un peu plus éloignée de la ville peut vous permettre d’avoir des services identiques ou supérieurs, à moindre coût.

Hébergement

Dans une maison de retraite pour personnes âgées, l’hébergement se fait d’abord en chambres simples ou doubles, selon les préférences de l’hôte. L’un des critères que nous suggérons d’adopter pour choisir la bonne structure est de s’assurer qu’au moins les services suivants sont disponibles dans chaque chambre:

  • salle de bain
  • télévision
  • climatisation
  • chauffage
  • sonnettes d’assistance

Mobilier

Le mobilier joue un rôle important dans le choix de la structure. Il doit être neuf, soigné et accueillant. Il doit faire en sorte que l’invité se sente comme chez lui, partie intégrante d’une communauté active et sociable. Du mobilier à la literie, tout doit être conçu pour rendre l’environnement environnant agréable et pour que les personnes qui y vivent se sentent les bienvenues et désirées.

Astuces pour choisir la maison de repos la plus adaptée

Pour un choix judicieux, il est donc important de visiter d’abord la structure, de la voir de ses propres yeux et de rencontrer les opérateurs. Pour rendre la visite encore plus rentable, vous pouvez suivre un petit décalogue qui peut vous aider à collecter des informations importantes et à ne pas être submergé par les émotions. Voici quelques suggestions:

Autorisations, accréditations, listes de compétences

Vérifiez si la structure dispose de toutes les autorisations et est accréditée pour opérer dans cette zone. En outre, vous pouvez également voir si elle figure dans les listes de compétences (régionales et municipales).

Prenez des notes

Cela peut sembler anodin, mais le choix d’une maison de retraite est une étape importante. Il est conseillé d’apporter un cahier sur lequel marquer le nom et les principales caractéristiques (positives et négatives). De nombreux endroits sont souvent visités, il est donc difficile de se souvenir de tout.

Si possible, laissez votre proche vous accompagner

Ensemble vous pourrez mieux décider, et il pourra dire où il veut aller. Parlez et regardez les autres invités, c’est très utile. Évaluez leur condition physique et mentale mais surtout s’ils sont propres, soignés et bien habillés et même s’ils sont souriants et sereins.

Femme
Choisir une maison de repos n’est une mince affaire. Si possible ne le faites pas seul. Mieux, associez la personne âgée qui doit en bénéficier. Cette précaution va vous prémunir des problèmes de convenance.

Prenez votre temps

Il n’y a pas de hâte, alors regardez l’ensemble de la structure et prenez le temps de comprendre et d’évaluer. Faire ces choses à la hâte peut ne pas vous montrer des défauts ou des problèmes critiques.

Vérifiez le service de restauration s’il répond aux besoins des personnes âgées. Demandez non seulement au personnel s’il y a quelque chose qui ne va pas ou que vous ne comprenez pas, mais aussi aux autres clients.

Si vous rencontrez également des membres de la famille des autres invités, échangez deux mots avec eux

Demandez-leur s’il y a eu des problèmes, de quel genre ou s’ils connaissent d’autres membres de la famille présents qui se sont plaints. Si vous avez le temps, visitez le centre à des moments différents, afin de vous faire une idée globale du style de vie et de tous les différents opérateurs et travailleurs.

Faites des recherches sur Internet

Le réseau regorge d’informations utiles, d’examens et de conseils sur une structure particulière. Méfiez-vous, en particulier, s’il n’y a que des commentaires positifs et aucun négatif ou s’ils donnent toujours les fameuses cinq étoiles! Aucune maison de retraite ne peut être parfaite et satisfaire ses hôtes à 100%.

Le choix doit de préférence être partagé avec les autres membres de la famille. Par exemple s’il s’agit d’un parent, tous les enfants ont le devoir (et le droit) de donner leur point de vue et d’assumer la responsabilité du choix.

Une fois qu’une résidence pour personnes âgées a été choisie, elle peut toujours être changée, si manifestement l’être cher n’est pas à l’aise ou si des défauts de diverses natures ont été découverts. Cependant, il faut se préparer à quelques petites difficultés initiales, liées au premier moment de connaissance de la maison. Ces premiers instants ne doivent pas nous effrayer mais nous faire exprimer clairement nos attentes.

En conclusion

En suivant cette liste de conseils, vous pouvez minimiser les risques de trouver un environnement qui ne convient pas à votre proche. Même une structure de qualité peut ne pas être celle qui lui convient. C’est pourquoi il est toujours recommandé d’effectuer ces visites, lorsque cela est possible, avec ceux qui devront ensuite y aller vivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *